Comment chauler un potager ?

Pour les adeptes du jardinage, le chaulage est un procédé plus qu’indispensable. C’est en effet une technique consistant à apporter de la chaux ou autres matières calciques à son potager. Plus que bénéfique, il permet surtout de corriger les sols fertiles ou d’humidifier les sols à la fois lourds et très secs. Entre les produits utilisés et le moment idéal pour le faire, découvrez les secrets d’un chaulage de potager réussi.

Les étapes de chaulage du potager

Pour avoir des légumes de bonne qualité avec un sol aéré grâce à un chaulage, plusieurs critères sont à retenir. Optez en premier lieu pour des produits et des matériels convenables, ces derniers permettront en effet de traiter les surfaces plus facilement et d’avoir des résultats plus rapides. Il est également très important de répandre les produits choisis sur toutes les surfaces du potager pour avoir des structures de sols bien uniformes. Après le chaulage, vous devez attendre la saison prochaine pour cultiver vos fruits !

Quand effectuer le chaulage ?

Si certains pensent que c’est une technique qui se fait pendant toutes les saisons, sachez qu’un chaulage se pratique généralement en moins d’automne avant toute plantation. D’ailleurs, il est strictement interdit de chauler un potager dans les périodes de froid ou lors des saisons trop chaudes. Évitez également les jours pluvieux et préférez les jours secs, mais non venteux, cela risquerait d’avoir des impacts sur les produits utilisés. Selon les avis de plus d’un professionnel en la matière, la fréquence idéale pour chauler un potager est de 2 à 3 fois dans une année. Pour un entretien en profondeur, il vaut mieux traiter en deux interventions avec un PH entre 6,6 et 8,5. Notez tout de même que le chaulage n’est pas compatible avec les matières compostables. De ce fait, si vous venez d’apporter de l’engrais ou du fumier à votre potager, évitez à tout prix la pratique immédiate du chaulage !

Les produits à utiliser pour un chaulage réussi

Nombreux sont les produits utilisés pour faire son chaulage, penchez toutefois pour des matières de qualité et efficaces. La chaux vive est la plus recommandée, allez-y ! Vous pouvez la trouver facilement auprès des commerces dédiés à cet effet. Pour un chaulage idéal, badigeonner tout simplement vos plantes surtout pour le cas des potagers très spacieux. Pour modifier la structure de vos terres, vous pouvez également utiliser de la chaux magnésienne ou simplement du calcaire broyé. Ce sont surtout des produits adaptés aux sols sablonneux et pour favoriser le développement de votre plantation.

Quel gazon semer sur un espace à l’ombre et fréquenté ?
À quelle période tailler les cerisiers ?