Comment bouturer des pieds de vigne ?

Plante grimpante qui peut être ornementale, la vigne donne aussi de bons fruits : le raisin. Seulement, pour que la plante donne des bons fruits, il faut choisir les bonnes souches et respecter les conditions de culture. Mais comment pratiquer le bouturage ?

Choisir le bon pied de vigne

Pour ceux qui aiment le jardinage, il faut savoir que dans ce genre de cas, l’essentiel serait, en premier lieu, de choisir un bon pied de vigne à bouturer. Il faut savoir qu’une vigne de mauvaise qualité de par sa variété, ne donnera pas de fruits ou donnera de petits fruits aigres qui n’intéresseront que les oiseaux.

Les variétés hybrides, issues de greffage, sont les meilleures, car elles possèdent les qualités obtenues des deux pieds mères, sources du greffage. Elles sont résistantes aux maladies et aux conditions climatiques extrêmes et produisent des gros fruits sucrés.

Le bouturage est comme un clonage. Par ce procédé, les plantes issues du bouturage auront exactement les mêmes caractéristiques que la plante qui a donné les boutures. Le choix de la plante mère est donc fondamental.

Comment faire un bouturage des pieds de vigne ?

Quand on a trouvé le bon pied de vigne, comment procède-t-on pour bouturer des pieds de vigne ? Pour cela, il faut commencer par choisir des sarments de l’année sur lesquels on coupe des branches qui sont lignifiées à la base, mais qui sont tendres aux bouts. Les tiges devront être de bons diamètres.

Coupez la tige à 3-5 cm au-dessus du bourgeon, un sarment peut faire plusieurs boutures de 30 cm environ. Chaque bouture devra posséder 2 à 4 yeux, dont vous enlèverez 2, mais laisserez les 2 autres. Coupez aussi les vrilles en biseau sur 3-4 cm. Faites des coupes nettes en évitant d’inverser les tiges.

Faites tremper le bout de la tige en biseau dans de l’hormone de bouturage et plantez dans la terre en pot avec du terreau et du sable à parts égales. Faites en sorte que le bourgeon soit à 5 cm au-dessus du sol. 

Les conditions idéales pour réussir la culture des vignes

Prélevez les boutures pendant que la sève est dite descendante : en automne après la chute des feuilles ou au début de l’hiver, en novembre ou décembre. La vigne doit passer par le gel de l’hiver pour avoir de nouvelles racines. Les boutures doivent donc être dehors pendant l’hiver.

Repiquez les boutures en pépinière au printemps suivant. Mais pour planter les nouveaux pieds de vigne, il vaut mieux le faire l’automne suivant, ce qui favorisera le développement des racines avant l’hiver et continuera au printemps. Un sol adéquat est nécessaire, car les racines sont profondes. Un sol calcaire et sablonneux, bien drainé est l’idéal. Choisissez un emplacement en plein soleil, mais à l’abri du vent. Espacez les pieds d’au moins 1 m si vous plantez plusieurs pieds.

Quel gazon semer sur un espace à l’ombre et fréquenté ?
À quelle période tailler les cerisiers ?